Pourquoi écrire ses rêves

Une femme dort dans un lit aux draps imprimés comme s'il s'agissait d'un livre
Chriystel Van der Kertov pour Flickr

 

Pour se souvenir, écrire !

Les paroles et les souvenirs s’en vont.

Les écrits restent !

 

Tu es comme l’artiste qui doit noter de suite les mots de l’inspiration, volatile.

Toute bonne idée est à saisir au vol et à fixer comme elle est venue sur le papier, sous peine de s’envoler trop vite.

 

Les images de rêve sont aussi volatiles que l’inspiration.

Ces images sont une inspiration de l’inconscient pour ta vie.

Tu crois que tu t'en souviendra toujours, mais le simple fait de bouger, et voilà le beau rêve disparu :

c’était quoi déjà  la phrase entendue, le numéro de la rue ?

 

Ou alors il va te rester une vague impression, et tu auras beau essayer de te souvenir,

non, un rêve perdu ne se rattrape jamais, ou si rarement.

 

Mais note la vague impression.

Noter, c’est s’intéresser, s’investir, se motiver, et qui sait, par flashes le rêve peut revenir, au moins des bribes.

Et les bribes sont déjà des rêves complets en eux-mêmes. Cela t'étonne ?

Mais c'est la prouesse du rêve qui te fait ne te souvenir que de ce qu'il veut, et c'est ce dont tu te souviens qui est le rêve à interpréter.

Par contre, note bien tous les détails. 

Evidemment s'il y a énormément de détails, ne note que les plus marquants et trouve une façon de dire qu'il y a beaucoup plus. 

 

Carnet de voyage onirique ....

Parfois j’entends dire qu’écrire un rêve ne restituera jamais le rêve en lui-même,

que l’écriture tronque le rêve, lui enlève de la substance, bref, que l’écriture n’est pas le rêve.

Tout à fait,  l’écriture du rêve n’est pas le rêve !

Mais lorsque tu pars en voyage et racontes ce voyage à des amis,

ce que tu racontes n’est pas le voyage !

C'est juste un récit.
Et pourtant, tes amis comprennent ce que tu as vécu et cela fait sens pour eux : c’est ce qui compte. 

 

Les mots ne sont pas la vie, mais ils sont le moyen de communiquer

une expérience vécue à d’autres humains.

 

 

Noter son rêve est le premier pas vers l’interprétation, et donner du sens à ce que l’on vit.

 

Comment les écrire

Au lit ! C’est mieux pour rester dans l’ambiance, ne rien oublier.

Même si tu écris mal.

 

Mets un cahier à côté de ton lit, un stylo et une lampe de poche ou une lampe de chevet, 

afin de n’avoir pas à te lever, car bouger risque de faire disparaître le rêve.

Noter tes rêves t'aidera à t'en souvenir, car un rêve disparaît si vite.

 

Tu notes bien tes rendez-vous importants, ta liste de courses,

tu gardes tes factures, tes contrats, pour avoir une trace, une preuve, pour t'en souvenir :

parce que pour toi, c’est important.

 

Les rêves sont importants, alors note les !

Le cahier à spirale tient moins de place

à côté du lit.

C'est plus facile pour tourner les pages.

 

 

Prend un stylo qui s'accroche au cahier. 
C'est pratique !

 

 

Une lampe de poche évite
d'éclairer la lumière en grand. 


Qu'écrire

Note en premier les noms de rue, les chiffres, les phrases claires.

Puis écris ce dont tu te souviens, sans trop entrer dans les détails pour un premier temps.

 

Ce n’est que lorsque tu as fini d’écrire le premier jet que tu peux revenir donner plus de détails, sans pour autant te noyer dedans.

 

En fait, tu vas souvent sentir ce qu’il est important de noter.

Et si tu trouves trop compliqué de décrire, fais un dessin, simple

mais utile pour expliquer la position des personnes ou des objets dans l’espace.

Ou encore la forme d’un objet étrange...

 

Et après...

Puis recopie ton rêve au propre dans un cahier ou sur ton ordinateur.

Donne-lui un titre.

Met la date.

Et note ce que tu as fait la veille. C’est important.

Tenir un journal de jour et de nuit.

 

En écrivant à la suite tes journées et tes rêves, tu retrouves plus facilement ce que tu as fait la veille de tel rêve.

Et tu comprends mieux l’enchaînement entre tes journées et tes nuits.

.

Association L'Atelier du Rêve et de l'Ecriture
Association L'Atelier du Rêve et de l'Ecriture
Site les Exquis-Mots
Site les Exquis-Mots
Blogspirit de Christiane Riedel
Blogspirit de Christiane Riedel